Programme de la Fête du Très-Saint Sacrement (Fête-Dieu) – vêpres, procession & salut

Procession Fete-Dieu


Saint-Eugène, le dimanche 10 juin 2007, vêpres à 15h30, suivies de la procession & du salut du Très-Saint Sacrement.

Secondes vêpres du Très-Saint Sacrement (chantées en vieux plain-chant parisien) :

  • Procession d’entrée : Improvisation à l’orgue sur l’hymne Pange lingua
  • Deus in adjutorium en faux-bourdon langrois
  • Dixit Dominus (H. 197) de Marc-Antoine Charpentier (1643 † 1704), maître de chapelle de Mademoiselle de Guise, du Dauphin, des Jésuites et de la Sainte Chapelle
  • faux-bourdons parisiens pour les autres psaumes et le Magnificat (édition de 1739)
  • A la procession :

  • Au premier reposoir : O salutaris Hostia d’après Alexis V. Kastorsky (1869 † 1944), chantre de la chapelle impériale de Saint-Pétersbourg – adaptation Henri de Villiers
  • Au second reposoir : Anima Christi – prière des livres d’Heures du XIVème siècle, dite prière de saint Ignace car celui-ci l’a placée au début de ses « Exercices spirituels » – polyphonie de l’abbé Auguste Chérion (1854 † 1904), maître de chapelle de La Madeleine
  • Au salut :

  • O salutaris de l’abbé du Gué, maître de chapelle de Saint-Germain-L’Auxerrois (1768 -1780) puis de Notre-Dame de Paris (1780 – 1790)
  • Adoro te supplex – hymne au T. S. Sacrement de saint Thomas d’Aquin, alternances polyphoniques de la tradition de Langres
  • O memoriale, motet d’après Palestrina (c. 1526 † 1594), maître de la chapelle pontificale – texte de Saint Thomas d’Aquin (1225 † 1274)
  • Tantum ergo
  • Bénédiction
  • Motet final au très Saint Sacrement : Adoremus in æternum – plain-chant musical d’après la tradition de l’Eglise de Langres

Laisser un commentaire