Fête de la Médaille miraculeuse – Pèlerinage de la paroisse Saint-Eugène à la rue du Bac

Voici quelques photos de la très belle & très émouvante cérémonie de ce jour. A l’invitation de notre nouveau curé Monsieur l’abbé Batut, notre paroisse faisait un pèlerinage à la chapelle de la rue du Bac au jour même de la fête de la Manifestation de la Médaille miraculeuse de l’Immaculée Vierge Marie. Ce fut une grande joie de chanter la messe traditionnelle dans ce lieu & à cette date.

La messe qui fut chantée fut celle du propre de la Congrégation de la Mission (nous sommes en terre lazariste), presque la même que celle du propre de Paris hormis l’Alleluia.

Manifestation de la Médaille miraculeuse - pèlerinage paroissial, 27 novembre 2007

L’offertoire.

Manifestation de la Médaille miraculeuse - pèlerinage paroissial, 27 novembre 2007

Une chapelle comble, beaucoup de visages connus. Finalement beaucoup de paroissiens ont pu se libérer pour cette messe extraordinaire (extraordinaire à plus d’un titre) qui était pourtant relativement tôt (17h). Le forum catholique parle ce soir de 800 personnes. Distribuant la communion, on aperçoit Monsieur le Curé (au centre), le R.P. de Langalerie, ancien vicaire (côté évangile), Monsieur l’Abbé Iborra, vicaire (côté épître) & Monsieur le Chapelain de la chapelle (dans la nef), qui nous a très aimablement reçus.

Manifestation de la Médaille miraculeuse - pèlerinage paroissial, 27 novembre 2007

Les fidèles reçoivent la communion à genoux à l’entrée du chœur, tandis que la Schola chante le Magnificat royal.

Manifestation de la Médaille miraculeuse - pèlerinage paroissial, 27 novembre 2007

L’autel pendant la communion, avec le missel tridentin de la chapelle & ses canons aimablement mis à notre usage par Monsieur le Chapelain.

Manifestation de la Médaille miraculeuse - pèlerinage paroissial, 27 novembre 2007

O Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.

Manifestation de la Médaille miraculeuse - pèlerinage paroissial, 27 novembre 2007

Vierge sainte, au milieu de vos jours glorieux, vous n’oubliez pas les tristesses de la terre ; jetez un regard de bonté sur notre paroisse, notre schola, donnez à tous l’espérance & la paix, & comblez-nous de vos bénédictions.

*

Vous pouvez aussi consulter le site web de la Chapelle de la Médaille miraculeuse pour de plus amples informations sur ce sanctuaire parisien de pèlerinages.

Merci au R.P. Ponsard, chapelain, pour son généreux accueil. Merci au talentueux organiste de la chapelle, Maître Vincent Coupel, pour son accompagnement & ses remarquables improvisations sur le plain-chant de l’offertoire & de la communion. Merci aux sœurs qui nous ont accueillis chez elles (l’une d’entre elle est venue nous remercier très chaleureusement après la messe à la tribune, en nous demandant de revenir quand nous le souhaitions !).

DEO GRATIAS.

Laisser un commentaire