Programme du XVIIIème dimanche après la Pentecôte – saint Denys – ton 1

Paroisse catholique russe de la Très-Sainte Trinité, le dimanche 16 octobre 2011 du calendrier grégorien – 3 octobre 2011 du calendrier julien, divine liturgie de saint Jean Chrysostome de 9h15.

Dimanche du ton I de l’Octoèque. En ce jour se célèbre aussi la fête du saint hiéromartyr Denys l’Aréopagite, converti par saint Paul lors du fameux discours de l’Apôtre à l’Aréopage d’Athènes. Eusèbe de Césarée, dans son Histoire ecclésiastique (IV, 23), rapporte le témoignage de saint Denys de Corinthe qui indique que saint Denys l’Aréopagite fut le premier évêque d’Athènes.

A la petite entrée :
1. Tropaire du dimanche, ton 1 : Malgré les scellés posés sur le tombeau * et les soldats gardant ton corps immaculé, * tu es ressuscité le troisième jour, * donnant la vie au monde, Dieu sauveur, * et du haut des cieux les Anges te chantèrent comme à la Source de la vie : * « Gloire à ta Résurrection, ô Christ, * gloire à ta royauté, * gloire à ton œuvre de salut, Seigneur ami des hommes.
2. Tropaire du hiéromartyr, ton 4 : Maître en douceur, sobre en tout * et de noble conscience, comme prêtre revêtu, au Vase d’élection tu as puisé * les ineffables vérités ; * tu as gardé la foi, et comme lui, * mené ta course à bonne fin ; * pontife & martyr, saint Denys, * prie le Christ notre Dieu * de sauver nos âmes.
3. Gloire au Père, & au Fils, & au Saint-Esprit.
4. Kondakion du hiéromartyr, ton 8 : Toi qui as franchi les célestes portes en esprit * comme disciple de l’Apôtre qui fut ravi jusqu’au troisième ciel, * tu as acquis la parfaite science des ineffables mystères, saint Denys, * et tu as illuminé ceux qui dormaient * dans les ténèbres de l’ignorance ; c’est pourquoi nous te chantons : * Réjouis-toi, Père célébré par tout l’univers.
6. Kondakion du dimanche, ton 1 : Ressuscité du tombeau dans la gloire divine, * tu as ressuscité le monde avec toi ; * la nature humaine te chante comme Dieu, * la mort s’évanouit, * Adam jubile, Seigneur, * & Eve, désormais libérée de ses liens, * proclame dans l’allégresse : * O Christ, c’est toi qui accordes à tous la résurrection.

Prokimen
1. Du dimanche, ton 1 :
R/. Sur nous, Seigneur, soit ton amour, ainsi qu’en toi fut notre espoir ! (Psaume 32, 22).
V/. Justes, exultez dans le Seigneur, aux cœurs droits convient la louange (Psaume 32, 1).
Autre prokimen du hiéromartyr, ton 7 :
R/. Les justes jubilent de gloire, ils tressaillent sur leur couche (Psaume 149, 5).

Alleluia
Du dimanche, ton 1 :
V/. C’est Dieu qui me donne les vengeances & prosterne les peuples sous moi (Psaume 17, 48).
V/. Il multiplie pour son roi les délivrances et montre de l’amour pour son Christ (Psaume 17, 51).
Du hiéromartyr :
V/. Tes prêtres, Seigneur, se vêtent de justice, tes fidèles crient de joie (Psaume 131, 9).

Verset de communion
Du dimanche : Louez le Seigneur du haut des cieux, louez-le au plus haut des cieux. (Psaume 148, 1).
Du hiéromartyr : La mémoire du juste sera éternelle (Psaume 111, 6). Alleluia, alleluia, alleluia.

Laisser un commentaire