Chant mozarabe – Sacrificium de la messe d’un martyr ponfife

Sacrificium Ego servus tuus

Ego servus tuus et fílius ancíllæ tuæ, dirupísti víncula mea, * tibi sacrificábo sacrifícium laudis, allelúia. Je suis votre serviteur, et le fils de votre servante, vous avez rompu mes liens, * je vous sacrifierai une hostie de louanges. (Psaume 115, 16-17)
V/. Pretiósa in conspéctu Dómini, mors sanctórum eius, allelúia. V/. C’est une chose précieuse devant les yeux du Seigneur, que la mort de ses saints. (Psaume 115, 15)
R/. Tibi sacrificábo sacrifícium laudis, allelúia. R/. Je vous sacrifierai une hostie de louanges.

Le Sacrificium correspond à l’Offertoire de la messe romaine & ambrosienne, et au Sonus de la messe gallicane, dans tous les cas il s’agit d’une pièce chantée pendant le transfert des dons à l’offertoire. Le nom de Sacrificium employé par le rit mozarabe est en lui même significatif ; en effet, ces pièces de chant évoquent toujours l’idée du sacrifice par un choix judicieux de versets bibliques.

Source : Cantoral mozarabe n° II de la Chapelle du Corpus Christi de la cathédrale de Tolède, folio XIV r° & v°.

Laisser un commentaire