Concert à la collégiale de Bollène – Vêpres de saint Martin en plain-chant d’Avignon

Collégiale Saint-Martin de BollèneCollégiale Saint-Martin de Bollène, le samedi 20 septembre 2014, concert spirituel à 18h30.

VEPRES DE SAINT MARTIN
PLAIN-CHANT D’AVIGNON
PSAUMES & MOTETS

Ce samedi 20 septembre, nous avons la joie de chanter dans la collégiale Saint-Martin, à l’invitation de la Mairie de Bollène. La collégiale Saint-Martin de Bollène est la principale église de cette ville, et vient d’être sauvée de la disparition par une courageuse et magnifique restauration.

Né en Hongrie, le jeune Martin, entré dans l’armée romaine à 15 ans, est affecté en Gaule. Un soir d’hiver 338 à Amiens, il partage son manteau avec un déshérité transi de froid car il n’a déjà plus de solde après avoir généreusement distribué son argent. Il ne tranche que la moitié de son manteau, car les soldats romains ne possédaient en propre que la moitié de leur équipement, l’autre restant propriété de l’Etat. La nuit suivante, le Christ lui apparaît en songe vêtu de ce même pan de manteau. Martin a alors 18 ans, il recevra le baptême 2 ans après. Le reste de son manteau, appelé « cape » sera offert plus tard à la vénération des fidèles dans une pièce dont le nom est à l’origine du mot : chapelle (capella en latin).

La Schola Sainte Cécile à Bollène - affiche de la MairieSaint Martin introduisit le monachisme en Gaule en 360 (à Ligugé) ; élu évêque de Tours en 371, il se consacra à l’évangélisation des campagnes. Il meurt en pénitent sur un lit de cendre le 8 novembre 397 et ses funérailles ont lieu à Tours le 11 novembre suivant, date qui devient le jour de sa fête. Saint Martin est considéré comme étant le premier saint « non martyr », et l’un des plus vénérés dans notre pays. Aujourd’hui plus de 236 communes de France portent son nom et plus de 4 000 de nos églises sont placées sous son vocable, comme cette magnifique collégiale de Bollène ; son nom de baptême est devenu le nom de famille le plus fréquent de France.

En l’honneur de saint Martin à qui est dédiée la collégiale de Bollène, nous avons choisi de construire cette audition spirituelle autour de l’office des secondes vêpres de l’Apôtre des Gaules.

Vêpres de saint Martin en plain-chant d'AvignonLe chant liturgique (antiennes, tons des psaumes & des faux-bourdons) est tiré des livres de plain-chant imprimés à Avignon en 1780 par l’imprimeur Niel :

  • Epitome Antiphonarii Romani, seu Vesperale pro dominicis & festis in quo continentur antiphonæ, psalmi, capitula, hymni, orationes, commemorationes & completorium, ex Breviario Romano ad usum chori. Editio septima, auctior et accuratior. Avignon, Niel, 1780.
  • Abrégé de l’antiphonaire romain ou vespéral pour tous les jours de l’année, contenant les antiennes, pseaumes, chapitres, hymnes, oraisons, mémoires & les complies, avec les offices des saints nouvellement canonisés, mis à leur place, & les rubriques en français, auquel on a joint les huit tons des pseaumes en faux-bourdon, les prières pour demander de la pluie & celle pour la sérénité, les prières pour le Roi, les oraisons pour la bénédiction du Très-Saint Sacrement, &c., &c. Avignon, Niel, 1780.

*

PROGRAMME

  • Verset d’introduction des vêpres : Deus in adjutorium à 8 voixCostanzo Antegnati (1549 † 1624), organiste de la cathédrale de Brescia (Psalmi a 8 voci, Venise, A. Gardano, 1592)
  • Premier psaume : Dixit Dominus (H. 197) – Psaume 109 – Marc-Antoine Charpentier (1643 † 1704), maître de chapelle de Mademoiselle de Guise, du Dauphin, des Jésuites et de la Sainte Chapelle
  • Second psaume : Confitebor – Psaume 110 – plain-chant & faux-bourdon d’Avignon (édition de 1780)
  • Troisième psaume : Beatus vir – Psaume 111 – plain-chant & alternances polyphoniques de Tomás Luis de Victoria (1540 † 1611), maître de chapelle de l’impératrice Marie à Madrid
  • Quatrième psaume : Laudate pueri à 6 voix – Psaume 112 – Claudio Monteverdi (1567 † 1643), maître de chapelle à Mantoue puis de Saint-Marc de Venise
  • Cinquième psaume : Memento, Domine, David – Psaume 131 – plain-chant & faux-bourdon d’Avignon (édition de 1780)
  • Hymne : Iste Confessor – Plain-chant d’Avignon (1780)
  • Magnificat du Ier ton à 8 voixGiovanni Pierluigi da Palestrina (c. 1525 † 1594), maître de chapelle papale de Saint-Pierre du Vatican, de Saint-Jean de Latran & de Sainte-Marie-Majeure
  • Autour d’un salut du Saint Sacrement :

  • O vere digna Hostia de Guillaume Bouzignac (c. 1587 † ap. 1643), maître de chapelle des cathédrales d’Angoulème, de Bourges, de Rodez et de Clermont-Ferrand
  • Ave MariaTomás Luis de Victoria
  • Tantum ergo sacramentum « mozarabe » – Sur le plain-chant des livres de Tolède – Tomás Luis de Victoria (1548 † 1611), maître de chapelle de l’Impératrice Marie à Madrid
  • Exultáte justi in Domino, motet sur le psaume 32 de Ludovico Grossi da Viadana (1564 † 1627), maître de chapelle de la cathédrale de Mantoue
  • Télécharger le livret de ce concert spirituel au format PDF.

    Nous vous recommandons ce concert

    Corinne Fructus, Anne-Marie Lutz & Stéphane Morassut interprèteront à Saint-Eugène ce vendredi 11 mai à 20h30 un florilège de petits motets italiens & français à 1, 2 & 3 voix. Venez nombreux !

    Concert ce dimanche 16 octobre

    François COUPERIN (1668 † 1733)
    LECONS DE TENEBRES

    Motets de Marc-Antoine Charpentier et d’André Campra

    Chant : Clotilde de Nedde et Mathilde Thomassin
    Orgue : Vincent Grappy, titulaire des orgues de la cathédrale de Blois

    Paroisse luthérienne du Bon Secours
    20 rue Titon
    75011 Paris
    M° Rue des Boulets
    Plan de situation
    L’évènement sur Facebook

    La schola vous recommande ce concert

    Concert-conférence ce samedi à Saint-Eugène : la Messe Notre-Dame de Guillaume de Machaut (XIVème siècle)

    Concert Guillaume de Machault

    La Messe Notre-Dame de Guillaume de Machaut est la première messe polyphonique complète et formant un tout qui nous soit parvenue. Construite sur le cantus firmus de Cunctipotens, il est vraisemblable qu’elle a été composée pour des fêtes solennelles. Il n’est pas interdit de penser, comme certains l’ont estimé dans le passé, qu’elle fut interprétée pour le sacre du roi Charles V en 1364 ; on sait en tout cas que Guillaume de Machaut, chanoine de Reims assista à ce sacre.

    Concert de l’Ensemble Aquilon

    concert-aquilon-29-nov.jpg

    Nous vous recommandons ce concert de nos amis de l’Ensemble Aquilon. La plupart de ses membres ont déjà chanté à Saint-Eugène dans le passé (& plusieurs seront avec nous pour la Messe H.1 de Marc-Antoine Charpentier lors de la solennité de sainte Cécile le 25 novembre prochain). Ce concert, qui sera de grande qualité, est un prélude à leur futur enregistrement, lequel aura lieu l’an prochain chez K. 617.

    Merci les filles …

    p1020035.jpg

    p1020045.jpg

    p1020060.jpg

    … pour le beau concert d’hier dimanche.