Votre schola à Rome pour le pèlerinage international Populus Summorum Pontificum – #SumPont2015

Baldaquin de Saint-Pierre-de-Rome

Du 22 au 25 octobre 2015, votre Schola a la joie de participer au grand pèlerinage international Populus Summorum Pontificum à Rome, au cours duquel nous chanterons les offices suivant :

Jeudi 22 octobre, à 19h, en l’église de la Très-Sainte-Trinité-des-Pèlerins, FSSP : vêpres pontificales votives & salut du Très-Saint Sacrement célébrés par Mgr Juan Rodolfo Laise, ofm cap., évêque émérite de San Luis, Argentine.

  • Entrée du clergé : symphonies pour un reposoir (H. 508) sur le thème du Tantum ergo, de Marc-Antoine Charpentier (1643 † 1704), maître de la musique de Marie de Lorraine, duchesse de Guise, du Dauphin, fils de Louis XIV et de la Sainte Chapelle de Paris
  • Deus in adjutorium à 8 voix (double chœur) – polyphonie de Costanzo Antegnati (1549 † 1624) organiste de la cathédrale de Brescia
  • Antiennes en plain-chant – 5 psaumes en plain-chant & faux-bourdons parisiens
  • Neumes des antiennes instrumentaux pour sacquebouttes et trompette, d’après les Duos sur les 8 tons de l’Eglise, par Adriano Banchieri (1614)
  • Hymne Pange lingua – alternances polyphoniques d’Orfeo Vecchi (c. 1550 † 1604), maître de chapelle de Santa Maria della Scala à Milan
  • Magnificat du Vème ton à trois chœurs
  • Motet d’exposition : Verbum supernum prodiens – sur le ton du récitatif de la préface
  • Motet à la Très-Sainte Vierge : Inviolata
  • Prière pour Notre Saint-Père le Pape : Tu es Petrus
  • Tantum ergo en plain chant
  • Motet final : Laudate Dominum du IInd ton à trois chœurs

Organiste : don Marco Cuneo.

Choeur de l'église de la Très-Sainte-Trinité des Pèlerins à Rome (FSSP)

Vendredi 23 octobre, à 18h30, en l’église de Santa Maria in Portico in Campitelli : Messe pontificale de la fête de saint Antoine Marie Claret célébrée par Mgr Guido Pozzo, archevêque titulaire de Bagnoregio, Secrétaire de la Commission pontificale Ecclesia Dei.

  • Propre en plain-chant grégorien
  • Ordinaire : Messe à 4 chœurs de Marc-Antoine Charpentier
  • Pendant les encensements de l’offertoire : Beati estis – motet à 2 chœurs sur le texte de la dernière béatitude dans les évangiles de Matthieu (V, 11-12) & Luc (VI, 22) – Peter Philips (c. 1560 † 1628), maître de chapelle du Collège anglais de Rome, chanoine de Soignies & de Béthune, organiste de la chapelle de l’Archiduc Albert VII d’Autriche, gouverneur des Pays-Bas
  • Pendant la communion des fidèles : Vox Domini super aquas – motet à deux chœurs sur le texte du Psaume XXVIII, 3-9 – Eustache du Caurroy (1549 † 1609), maître de la chapelle royale de France, compositeur de la chambre du Roi
  • Pendant la vénération de l’icône miraculeuse de Santa Maria in Portico (datant du VIème siècle) : Magnificat du Vème ton à trois chœurs
  • Sortie du clergé : Omnes gentes – motet à deux chœurs de Guillaume Bouzignac (c. 1587 † ap. 1643), maître de chapelle des cathédrales d’Angoulême, de Bourges, de Rodez et de Clermont-Ferrand

Organistes : Mæstro Vincenzo di Betta (à l’orgue historique) et Beniamino Calciati (basse continue).

Santa Maria in Portico in Campitelli en vue panoramique

Samedi 24 octobre, à 12h, en la basilique Saint-Pierre du Vatican : messe pontificale célébrée à l’autel de la Chaire célébrée par Mgr Laise, en présence de Mgr Luigi Negri, archevêque de Ferrare-Comacchio.

  • Entrée du clergé : Laudes regiæ – « Acclamations carolingiennes » (VIIIème siècle)
  • Propre en plain-chant grégorien
  • Ordinaire : Missa VIII – De Angelis
  • Pendant les encensements de l’offertoire : Angeli, Archangeli – grand motet de Jean Veillot († 1662), chanoine et maître de chapelle de Notre-Dame de Paris, du roi Louis XIV et des Bénédictines de Montmartre
  • Benedictus polyphonique : alternance du chanoine Nicolas-Mammès Couturier (1840 † 1911), maître de chapelle de la cathédrale de Langres
  • Après la consécration : O Salutaris Hostia – François Giroust (1739 † 1799), maître de chapelle du roi de France Louis XVI
  • Pendant la communion des fidèles : Tantum ergo sacramentum – Michel-Richard de Lalande (1657 † 1726), maître de la chapelle des rois Louis XIV & Louis
  • Pendant le dernier évangile : Salve Regina (plain-chant – ton simple)
  • Sortie du clergé : Christus vincit – Plain-chant d’Aloys Kunc (1832 † 1895), maître de chapelle de la cathédrale de Toulouse, harmonisation du chanoine Gaston Roussel (1913 † 1985), curé de Port-Marly, maître de chapelle de la cathédrale de Versailles

Organiste : Olivier Willemin.

Chœur de la basilique Saint-Pierre du Vatican

Suivez le pèlerinage sur les réseaux sociaux grâce à #SumPont2015, le mot-dièse officiel de l’organisation du pèlerinage Populus Summorum Pontificum.

Ou sur nos réseaux :

  1. SnapChat : ScholaSteCecile
  2. Twitter : @scholastececile
  3. Facebook : Schola Sainte Cécile
  4. Instagram : ScholaSainteCecile

Les évènements sur Facebook :

  1. Vêpres du 22 novembre
  2. Messe pontificale du 23 octobre
  3. Messe pontificale du 24 octobre

Messe de funérailles de M. l’Abbé Coiffet, membre fondateur de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre

Ce mardi 7 juillet 2015 – qui marque le 8ème anniversaire de la publication du motu proprio Summorum Pontificum libéralisant l’usage des anciens livres liturgiques latins – voyait les funérailles de Monsieur l’Abbé Denis Coiffet, l’un des douze membres fondateurs de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre.

La messe solennelle des funérailles a été célébrée dans la cathédrale de Versailles par M. l’Abbé Bisig, premier supérieur de la Fraternité Saint-Pierre, devant un grand concours de clergé et de fidèles, la cathédrale étant pleine.

Merci M. l’Abbé pour votre ministère sacerdotal si fécond !

Elévation du Corps du Seigneur

Elévation du Sang du Seigneur

« Après son ordination sacerdotale pour la Fraternité Saint-Pie X par Mgr Lefebvre en 1977, l’abbé Denis Coiffet est envoyé dans les Yvelines à Saint Martin de Bréthencourt, où une association de fidèles avait pris en main l’église paroissiale pour assurer la célébration de la messe traditionnelle.

Monsieur l'Abbé Coiffet avec Sa Sainteté le Pape Benoît XVIA l’annonce des Sacres sans mandat pontifical de 4 évêques par Mgr Lefebvre en juin 1988, il fait partie des 12 fondateurs de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre, dont il devient Supérieur pour la France tout en poursuivant son ministère dans le diocèse de Versailles à Saint-Martin de Bréthencourt, puis à Notre-Dame des Armées à Versailles. Comme Supérieur de District c’est sous son impulsion que se développe la FSSP à Besançon, Lyon, Perpignan, Narbonne ou encore Versailles. Son ministère auprès de la jeunesse est important. Grâce au zèle de Jean-Marie Sorlot, il assure ainsi l’aumônerie des fleurissants groupes scouts du Chesnay, ces derniers apportent une belle moisson de vocations. Dans le même temps, il poursuit son ministère d’aumônerie du Chapitre Enfants du Pèlerinage de Notre-Dame de Chrétienté. Après un nouveau passage au District de France (installé à Brannay), il est nommé à Nantes, jeune communauté paroissiale en plein essor. L’abbé y apportera tous ses talents pour les Scouts, pour les familles… mais aussi en se mettant régulièrement derrière le clavier de l’orgue, une de ses passions. C’est toujours pour être au service de la jeunesse qu’il répond positivement à l’appel de Yann de Cacqueray alors directeur de l’Institution de l’Espérance en Vendée, dont il deviendra d’ailleurs aumônier à plein temps dans les années 2000. En 2008, il est nommé chapelain de la communauté traditionnelle du Christ Rédempteur de Talence… celle-ci « fusionnera » avec celle de Saint-Bruno dans le centre de Bordeaux. Notre-Dame de Chrétienté le rappelle en 2012 pour reprendre la charge d’aumônier général.

Depuis 1 an et demi, l’abbé Coiffet souffrait d’une leucémie. Pendant quelques mois, il a poursuivi malgré tout un ministère très actif à Bordeaux et pour le Pèlerinage. En septembre 2014, ses supérieurs l’ont nommé à Morlaix d’où il devait assurer l’aumônerie de Notre-Dame de Chrétienté tout en se soignant. Mais début octobre, il a été hospitalisé pour des complications de santé dont il est décédé le vendredi 3 juillet, premier vendredi du mois.

Dans une retraite qu’il prêchait il y a quelques années maintenant, à Wigratzbad, il livrait dans une confidence, ce mot du pape Jean-Paul II à la poignée de prêtres qui avaient rejoint Rome un soir de juillet 1988 : le pape, voyant ces prêtres qui avaient tout perdu, avait dit alors : « voilà les prêtres qui sont restés fidèles ». Quel prix n’a-t-elle pas eu, cette admirable fidélité. Onéreuse à bien des égards, elle a porté des fruits au centuple, et les prêtres de la Fraternité Saint-Pierre qui entoureront une fois encore notre cher abbé, sans omettre les nombreuses vocations qu’il a su guider vers le Seigneur et les très nombreuses familles, les très nombreuses âmes qui ont bénéficié un jour ou un autre de son sacerdoce, sont l’éternelle couronne de sa fidélité à Rome, à la foi catholique de l’Eglise, & à la messe de toujours » (Livret distribué aux fidèles aux funérailles).

Abbé Denis Coiffet

« Je ne peux douter que la première apparition de notre Seigneur ne fut pour celle qui était au pied de la croix… Et c’est là, reprenant ce que nous avons vécu le Jeudi saint, que je demande à notre Dame instamment, en suppliant, qu’Elle nous garde le sacerdoce, qu’Elle nous garde la Messe.

Dans cette certitude de la victoire en cette fin de semaine sainte, qu’Elle protège ses prêtres, leur gardant avec confiance ce lien maternel établi par le Christ lui même sur la Croix.

Je la supplie pour ceux qui s’y préparent, je la supplie pour qu’ils soient de plus en plus nombreux à se lever, nouvelle cohorte de ceux qui sauront prêcher ce Christ ressuscité ; qui sauront d’abord le pratiquer dans leurs messes quotidiennes ; qui sauront se rappeler que, pour parvenir à la résurrection, il faut savoir se sacrifier chaque matin par cette Messe adorable cette Messe admirable.

Par ce sacrifice renouvelé, par ce sacrifice rendu plus fort à chaque instant et quotidiennement, alors je dirais qu’humainement nous serons certains de la victoire, et j’ajoute que nous n’avons pas besoin de cette certitude humaine puisque notre foi, notre espérance et notre charité, sont d’abord les œuvres divines du Divin réssuscité. »
(Sermon de l’abbé Coiffet le jour de Pâques 2002, donné à Nantes)

Vêpres solennelles ce dimanche 14 décembre à Meaux

Vêpres solennelles à la cathédrale de Meaux en mémoire de Mgr Emmanuel Marbeau

On nous prie d’annoncer que des vêpres solennelles seront célébrées dans la cathédrale de Meaux, dimanche prochain 14 décembre à 16h30, à la mémoire de Mgr Emmanuel Marbeau, évêque de Meaux de 1910 à 1921, et des morts de la Grande Guerre.

Ces vêpres solennelles seront chantées en présence de S.E. Mgr Jean-Yves Nahmias, avec la participation des prêtres & séminaristes de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre (FSSP).

Cathédrale Saint-Etienne
Place Saint-Etienne
77100 Meaux

Ostension du Saint Suaire en 2015 : communiqué à l’attention des fidèles attachés à la liturgie traditionnelle

SINDONE

C’est bien volontiers que nous relayons le communiqué de nos amis de l’association Cardinal Saldarini de Turin, qui se propose d’aider l’organisation de pèlerinages traditionnels l’an prochain :

« Comme vous le savez peut-être, S.E. l’Archevêque de Turin a décidé une ostension du Saint Suaire, du 19 avril au 24 juin 2015 (informations et possibilité de s’inscrire à la visite sur le site http://www.sindone.org).

Parmi les nombreux pèlerins du monde entier qui se rendront à Turin pour vénérer la Sainte relique se trouveront, comme c’était le cas lors des précédentes ostensions, de nombreux prêtres et fidèles attachés à la célébration de la sainte liturgie dans la forme extraordinaire du rite romain.

L’association Cardinal G. Saldarini, fondée en 2013 pour promouvoir dans la province de Turin la célébration de la forme extraordinaire du rite romain selon les dispositions du motu proprio Summorum Pontificum, se met à disposition de ces prêtres et fidèles pour les aider à l’organisation du pèlerinage et au service de messe.

L’association souhaite également participer et faire participer les fidèles turinois aux évènements organisés par ces pèlerinages.

Pour ces raisons, si la communauté dont vous avez la charge ou à laquelle vous faites partie souhaite réaliser un pèlerinage à Turin pour vénérer le Saint Suaire et célébrer la forme extraordinaire du rite, nous vous remercions de nous le faire savoir par mail.

Par ailleurs, si vous souhaitez de plus amples informations sur nos activités, nous vous conseillons de visiter notre page facebook (accès libre) :

http://facebook.com/cardinalsaldarini« 

Qu’il nous soit ici permis de témoigner du talent de l’Association Cardinal Saldarini, qui nous a très aimablement reçus lors du pèlerinage des grands clercs de la paroisse Saint-Eugène – Sainte-Cécile (Paris IX) au mois d’août 2014. Voici quelques photos – qui parlent d’elles mêmes – des cérémonies alors organisées par cette association de fidèles à Turin et dans ses environs :

Le Saint Suaire dans les arts :

Photos anciennes d’une ostension du Saint Suaire :

Conférence de Mgr Schneider ce soir à Paris

Mgr Schneider présente le Corps de Notre Seigneur - Messe pontificale à la Trinité des Pèlerins - 25 octobre 2013

Mgr Schneider présente le Corps de Notre Seigneur – Messe pontificale à la Trinité des Pèlerins – 25 octobre 2013

Ce mardi 9 décembre 2104 à 20h30, Mgr Athanasius Schneider, évêque auxiliaire d’Astana (Kazakhstan), donnera une conférence intitulée :

Corpus Christi,
La communion dans la main au cœur de la crise de l’Église.

Lieu : amphithéâtre de l’ASIEM 6, rue Albert de Lapparent, Paris 7 M° Ségur, Sèvres-Lecourbe, St François-Xavier. Participation aux frais : 7 € – tarif réduit (adhérent RC ; étudiants) : 4 €

La communion dans la main au cœur de la crise de l’Église

L’Être le plus pauvre et le plus démuni dans l’Église est certainement le Christ sous les apparences eucharistiques. 45 ans après l’autorisation accordée par l’instruction Memoriale Domini de distribuer la communion dans la main, Mgr Schneider dresse un bilan de cette pratique. Il observe qu’elle ne s’est pas traduite par un surcroît de piété eucharistique. Au contraire, la foi en la présence réelle semble avoir diminué. Les signes d’adoration se sont estompés. Le vol et la profanation des hosties consacrées se sont multipliés.

Un pasteur dresse un bilan et propose des perspectives de redressement. 

Le conférencier dédicacera ses livres.

Mgr Schneider & la Schola Sainte Cécile - 25 octobre 2013 - Rome, sacristie de la Trinité des Pèlerins

Mgr Schneider & la Schola Sainte Cécile – 25 octobre 2013 – Rome, sacristie de la Trinité des Pèlerins

Ordinations ce matin à la cathédrale de Chartres

En ce samedi 28 juin, vigile de la fête des saints Apôtres Pierre & Paul, Son Excellence Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescat & Oloron, a procédé à l’ordination sacerdotale de trois nouveaux prêtres de la Fraternité Saint-Pierre (FSSP), MM. les Abbés Jean de Massia, Olivier de Nedde et Thibault Paris.

La cérémonie se déroulait pour la première fois dans la magnifique cathédrale de Chartres, dont la restauration se poursuit (celle du chœur est désormais achevée).

01 Prosternation des ordinands pendant le chant des litanies des saints © François N

Prosternation des ordinands pendant le chant des litanies des saints.

02 Imposition des mains à l'Abbé Paris par le pontife © François N

Imposition des mains par le pontife.

03 Elévation du Précieux Sang de Notre Seigneur © Schola Sainte Cécile

Elévation du Précieux Sang de Notre Seigneur.

04 Communion par le pontife des 3 nouveaux prêtres © François N

Communion des 3 nouveaux prêtres par le pontife.

05 Sur le parvis de la cathédrale de Chartres, après la cérémonie © François N

Sur le parvis de la cathédrale de Chartres, après la cérémonie.

06 Sur le parvis de la cathédrale de Chartres, après la cérémonie © François N

La cathédrale de Chartres était un merveilleux écrin au déploiement des cérémonies de l’ordination dans le rit traditionnel.

07 Sur le parvis de la cathédrale de Chartres, après la cérémonie, ultime bénédiction par Mgr Aillet © François N

Sur le parvis de la cathédrale de Chartres, après la cérémonie, ultime bénédiction par Mgr Aillet.

Album photo (Crédits photographiques : François N. & Schola Sainte Cécile) :

Images du pèlerinage de Chartres 2014

Crédit photographique : François N., que nous remercions ici vivement.

Cette année encore, le 32ème pèlerinage de Notre-Dame de Paris à Notre-Dame de Chartres, organisé par l’association Notre-Dame de Chrétienté – s’élançait sur les routes & au milieu des champs d’Ile-de-France & de Beauce, au cours des trois jours du week-end de la Pentecôte, le 7, 8 & 9 juin 2014.

A noter que cette année, la messe de la vigile de la Pentecôte fut célébrée à Notre-Dame de Paris aux aurores du 7 juin par M. l’Abbé Iborra, vicaire de Saint-Eugène – Sainte-Cécile. On reconnaîtra sur les photos du reste de nombreux grands clercs de notre paroisse.

La messe de la Pentecôte fut célébrée par le Révérend Père Alain Hocquemiller, prieur de l’Institut de la Sainte-Croix de Riaumont.

La messe du lundi de Pentecôte à Chartres fut célébrée par Mgr Aillet, évêque de Bayonne, Lescar & Oloron. Notre confrère Le Rouge & Le Noir donne sur son site des extraits de son homélie appelant les chrétiens à l’engagement politique.