Enregistrement : sainte messe du Xème dimanche après la Pentecôte

Télécharger le livret de cette messe au format PDF.

Téléchargez les partitions chantées au cours de cette messe & présentes dans cet enregistrement :

Les fichiers MP3 sont téléchargeables ici.

Le Publicain & le Pharisien

Publié dans Enregistrements | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Xème dimanche après la Pentecôte – Introït – Graduale Romanum 1905

Introït - Dum clamarem ad Dominum - ton 3
 

DVM CLAMAREM * ad Dóminum, exaudívit vocem meam, ab his, qui appropínquant mihi : et humiliávit eos, qui est ante sæcula, et manet in ætérnum : jacta cogitátum tuum in Dómino, et ipse te enútriet.
Ps. Exáudi, Deus, oratiónem meam, et ne despéxeris deprecatiónem meam : * inténde mihi, et exáudi me.
V/. Glória Patri, & Fílio, & Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, & nunc, & semper, & in sæcula sæculórum. Amen.
Quand j’ai crié vers le Seigneur, il a exaucé mon cri, m’éloignant de ceux qui s’approchaient pour me perdre ; aussi les a-t-il humiliés, lui qui est avant les siècles et demeure à jamais ; abandonne tes soucis à Dieu, et lui-même te nourrira.
Ps. Exauce, Dieu, ma prière et ne méprise pas ma suppli-cation ; secoure-moi et exauce-moi.
V/. Gloire au Père, & au Fils, & au Saint-Esprit. Comme il était au commencement, & maintenant, & toujours, & dans les siècles des siècles. Amen.
Publié dans Sources | Marqué avec | Laisser un commentaire

Xème dimanche après la Pentecôte – Graduel – Graduale Romanum 1905

Graduel - Custodi me Domine - ton 1
 

Custódi me, * Dómine, ut pupíllam óculi : sub umbra alárum tuárum prótege me.
V/. De vultu tuo judícium meum pródeat ; óculi tui vídeant * æquitátem.
Garde-moi, Seigneur, comme la prunelle de l’œil, sous l’ombre de tes ailes, protège-moi.
V/. Que de ta face sorte mon jugement, que tes yeux voient mon équité.
Publié dans Sources | Marqué avec | Laisser un commentaire

Xème dimanche après la Pentecôte – Alleluia – Graduale Romanum 1905

Alleluia - Te decet hymnus - ton 7
 

Alleluia, alleluia.
V/. Te decet hymnus, Deus, in Sion : et tibi reddétur votum * in Jerusalem.
Alleluia.
Alléluia, alléluia.
V/. A toi est due l’hymne, Dieu, en Sion, et à toi on rend des vœux en Jérusalem.
Alléluia.
Publié dans Sources | Marqué avec | Laisser un commentaire

Xème dimanche après la Pentecôte – Offertoire – Graduale Romanum 1905

Offertoire - Ad te Domine levavi animam meam - ton 2
 

Ad te, Dómine, * levávi ánimam meam : Deus meus, in te confído, non erubéscam : neque irrídeant me inimíci mei : étenim univérsi, qui te exspéctant, non confundéntur. Vers toi, Seigneur, j’élève mon âme ; mon Dieu, en toi je me confie, que je ne sois pas confondu. Que mes ennemis ne se réjouissent point. Non, aucun de ceux qui espèrent en toi ne sera confondu.
Publié dans Sources | Marqué avec | Laisser un commentaire

Xème dimanche après la Pentecôte – Communion – Graduale Romanum 1905

Communion - Acceptabis sacrificium justitiæ - ton 4
 

Acceptábis * sacrifícium justítiæ, oblatiónes et holocáusta, super altáre tuum, Dómine. Tu accepteras le sacrifice de justice, oblations et holocaustes, sur ton autel, Seigneur.
Publié dans Sources | Marqué avec | Laisser un commentaire

Programme du Xème dimanche après la Pentecôte

Saint-Eugène, le dimanche 16 août 2013, grand’messe de 11h.

Le pharisien & le publicain.

« Le Seigneur est le Très-Haut et il regarde l’humilité. Mais les hommes hautains, – et le pharisien était l’un d’eux –, il ne les connaît que de loin. Leurs actes hautains, Dieu les connaît de loin, mais il ne méconnaît pas leur faute. Écoute encore l’humilité du publicain. Non content de se tenir à distance, il ne levait même pas les yeux vers le ciel. Afin d’être regardé, lui ne regardait pas. Il n’osait pas relever les yeux. Sa conscience l’opprimait, l’espérance le soulevait. Écoute encore : « Il se frappait la poitrine. » De lui-même, il exige un châtiment. Aussi le Seigneur épargne-t-il celui qui confesse sa faute. « Il se frappait la poitrine en disant : Mon Dieu, sois indulgent au pécheur que je suis. » Le voilà, celui qui prie ! Pourquoi t’étonner ? La faute qu’il reconnaît Dieu, lui, ne veut plus la connaître. »
Homélie de saint Augustin, évêque, IXème leçon des vigiles nocturnes de ce dimanche, au troisième nocturne.

 

  • Procession d’entrée: orgue
  • Introït – Dum clamarem ad Dominum (ton iii.)
  • Kyriale : Missa XI Orbis factor
  • Epître : I Corinthiens XII, 2-11 : Nul ne peut confesser que Jésus est le Seigneur, sinon par le Saint-Esprit.
  • Graduel – Custodi me Domine (ton i.)
  • Alleluia – Te decet hymnus (ton vii.)
  • Evangile : Luc XVIII, 9-14 : Je vous déclare que celui-ci s’en retourna chez lui justifié, et non pas l’autre : car quiconque s’élève, sera abaissé ; et quiconque s’abaisse, sera élevé.
  • Credo I
  • Offertoire – Ad te Domine levavi (ton ii.)
  • Pendant les encensements de l’offertoire : chant du Dirigatur du IInd ton – faux-bourdon parisien (édition de 1739)
  • Après la Consécration : O Salutaris sur le ton du récitatif liturgique de la préface – Henri de Villiers
  • Pendant la communion : Beatus vir – psallendum de la liturgie mozarabe
  • Communion – Acceptabis sacrificium (ton iv.)
  • Prière pour la France, faux-bourdon parisien du IVème ton (d’après l’édition de 1739)
  • Ite missa est XI
  • Après le dernier Evangile : Salve regina
  • Procession de sortie : Chez nous, soyez Reine – Cantique et mélodie du chanoine Huet – harmonisation du chanoine Gaston Roussel (1913 † 1985), curé de Port-Marly, maître de chapelle de la cathédrale de Versailles
  • Télécharger le livret de cette messe au format PDF.

    Publié dans Programmes, Rit romain, Saint-Eugène | Marqué avec , , | Laisser un commentaire